PsyToquée

Site SymPathétique où je fais part de mes petits délires culinaires... Vous avez essayé, vous avez une meilleure idée.... Laissez moi vos commentaires !!!

mercredi 11 mars 2009

Béchamel d'épinards sans blé sans lait!

Ok, je sais...Une fois le mot prononcé, vous avez pris peur.

Des épinards, c'est comestible?

Oui, vous pouvez en manger sans devenir tout bleu, sans malaise et sans avoir besoin de rajouter dix oeufs et trois tonnes de fromage râpé..et sans une psychanalyse qui vous ramènera à votre première bouchée d'épinards où on vous a dit:

"Tu connais Popeye? Tu veux être fort comme lui?"

En effet, à cette époque là, il fallait être fort pour ouvrir la bouche et manger le gazon!


Je vous rassure, nul besoin d'être fort pour avaler ceux-là.

Ils sont curieusement très bons!

100_0311



Il vous faut:

- 1 kg d'épinards ( frais ou surgelés. Entre parenthèse, si vous mettez un kilo d'épinards frais dans une casserole, ça doit en faire du volume alors j'espère que vous avez de grandes casseroles pour ne pas dire une bonne marmite...hé!).
- 350 ml de lait de soja ( sans sucre ajouté afin que le goût soit aussi neutre que du lait de vache).
- 8 cuillères à soupe rase de farine de riz.( ou de farine de blé)
- 1 cuillère à soupe de miso ou du sel.
- 1 botte de persil.
- 3 gousses d'ail.
- graines de sésame ou gomasio ( facultatif).

Faîtes cuire vos épinards sans eau avec une cuillère à soupe de miso ou du sel.

Pendant ce temps, hachez le persil et l'ail.

Lorsque les épinards sont bien cuits,à feu moyen, ajoutez une cuillère à soupe de farine et mélangez au fouet manuel. Ajoutez ensuite un peu de lait de soja. Mélangez. Puis ajoutez à chaque fois en alternance la farine et le lait en mélangeant après chaque ajout pendant une minute.Restez toujours sur le feu.

Vous êtes en train de faire ce que l'on pourrait appeler une béchamel d'épinards.

Le tout va prendre la consistance d'une crème ( ajoutez de la farine si vous souhaitez un mélange plus épais ou du lait de soja si vous souhaitez un mélange plus liquide, et remuez bien sûr après).
Ajoutez ensuite le persil et l'ail et mélangez encore une minute sur le feu.
Parsemez de graines des sésame grillées ou de gomasio si vous en avez.

A servir en accompagnement. Avec des œufs au plat, c'est un régal!

Je souhaite tout de même vous rappeler que je ne suis en aucun cas responsable du changement de couleur de votre visage. Dans le cas ou vous deviendriez bleu, adressez -vous à la personne qui vous a fait détester les épinards...désolée, vous êtes un cas désespéré!

Le problème est à chercher dans votre enfance! Ha! S'il suffisait d'être psy pour dire ça! Je ne serais pas toquée, moi!


Posté par dianarodriguez à 22:12 - SALE - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

  • Je suis une adepte des béchamels végétales, mais j'avoue que là je suis très intriguée, et puis j'adore les épinards! je testerai c'est sûr!

    Posté par Clem, mercredi 11 mars 2009 à 22:46
  • J'esaierai, cela m'intéresse aussi, en général mes béchamels végétales sont à base d'huile d'olive.
    J'ai testé aussi des mayonnaises végétales à base de fruits ou de légumes mais ça, encore jamais...

    Posté par Tiuscha, jeudi 12 mars 2009 à 08:01
  • Moi j'ai toujours aimé les épinards ... Très pratique à la cantine, je donnais ma part de viande, et pouvais récupérer tout le plat d'épinards !

    Ta recette, elle me plait ! Je la range quelque part dans ma p'tite tête ... à côté des souvenirs de Popeye ! :p

    Posté par Lili Végétatout, jeudi 12 mars 2009 à 10:45
  • Tocquée oui, mais pas toc

    Coucou,

    J'ai découvert votre blog sur l'Appart des spasmos.

    Votre style est bien sympathique.
    Votre recette de béchamel verte a été testée à la maison et... approuvée par tous !

    Merci.

    Posté par Acidia, samedi 14 mars 2009 à 15:09
  • Géniale cette version japonaise des épinards !

    Posté par Calorinet, jeudi 19 mars 2009 à 10:18
  • les épinard, je les mange crus avec du roquefort,
    mais en version sauce à étaler sur mes nouilles de riz, c'est à tenter ( pas tout seuls, mon estomac crierait famine au bout de deux heures)

    Posté par mamapasta, vendredi 20 mars 2009 à 19:24
  • Parfait !

    je suis en train de découvrir les produits au soja petit à petit et cette recette me convient tout à fait.
    Le titre est pourtant trompeur : tu as mis du lait ... mais de soja !
    Bisous

    Posté par Catherine, mercredi 15 avril 2009 à 00:58

Poster un commentaire